Lettre de SEM Président Marc Ravalomanana au président Fetison

Johannesbourg, le 12 novembre 2009

Cher Monsieur le président,

Je vous rappelle que des principes ont été unanimement acceptés à Addis Abeba concernant la répartition des postes ministériels. Nous devons respecter ces principes. En conséquence, nous exigeons la transparence et un traitement égalitaire et équitable de toutes les Mouvances dans la répartition des postes ministériels.
Je tiens à vous rappeler que les Ministè res suivants :
1. Le Ministère des Affaires Étrangères et
2. Le Ministère de l' Agriculture ct de la Reforme Foncière
ont été déjà attribues à la Mouvance Ravalomanana à Addis Abeba. Et les acquis ne doivent plus être remis en cause.

Par ailleurs, Je me suis entretenu au téléphone, ce jour avec M. Drame, représentant de l' Équipe Internationale de Médiation à Antananarivo. Je lui ai reconfirmé que la Mouvance Marc Ravalomanana a postulé pour les départements suivants, selon tableau ci-joint établi à Addis Abeba :
3. Ministère  de l'Education Nationale,
4. Ministère  de la Décentralisation
5. Ministère  des Mines et Hydrocarbures
6. Minis tère  de la Santé
Pour le reste qui pourrait nous échoir, veuillez toujours consulter notre Mouvance.
Concernant les Ministères de la Communication et de la Décentralisation à titre d exemple où il y a litige entre deux mouvances. si l'un échoit à la Mouvance Ravalomanana l' autre revient automatiquement à la Mouvance Rajoelina. Vous devez respecter cette ligne de conduite.
Nous considérons toute obstination à aller à l'encontre des règles d 'équité et d 'égalité comme violation de l'esprit de réconciliation, et nous en prendrons acte pour tout remettre en cause.

Président RAVALOMANANA