News

Le collectif GTT Gasy Tia Tanindrazana vous souhaite la bienvenue sur son nouveau site Internet ! 

Un domaine unique : collectif-gtt.org
Désormais, toutes les activités du collectif GTT Gasy Tia Tanindrazana :

  • site web
  • adresses e-mail de contact
  • newsletter

sont regroupées sous un unique nom de domaine : collectif-gtt.org

 destinataire: autorite uniquement

objet: madagascar

1. sur la neutralisation de m.marc ravalomanana

nos partenaires africains sont en train de remplir leur promesse d'oeuvrer pour la neutralisation politique du sujet. les autorites judiciaires de pretoria entendent se servir comme convenu des plaintes deposees par des citoyens malgaches aupres des tribunaux sud africains contre le sujet pour rendre impossible son retour a madagascar nonobstant les dispositions de la fdr.

au besoin, nos agents sur place a madagascar et en afrique du sud sont en mesure de susciter des preuves materielles qui ne permettraient pas aux tribunaux sud africains de relaxer le sujet.

2. sur la situation securitaire a madagascar

la difficulte des forces de l'ordre malgache a reduire la tension dans la partie sud de l'ile est le corollaire de la mise en oeuvre du dispositif d'affaiblissement de l'outil de defense du pays par nos soins. il a ete suggere donc au phat de faire appel dans la discretion a une assistance militaire privee aux charges de l'etat malgache ou ce qu'il en reste.

il ne serait en effet pas productif pour la suite des operations que nous souhaitons conduire a madagascar de permettre aux forces de securite locales de se doter en materiel adequat ou meme d'acquerir l'esprit de combat necessaire pour faire face a leur mission de securisation de leur territoire.

le personnel militaire que nous y avons detache dans le cadre de l'accord de defense n'a jusqu'ici eu aucun mal a persuader l'etat major de l'armee malgache de se fier aveuglement aux solutions que nous leur suggerions dans la gestion de la question securitaire pour le pays. a ce sujet, il serait pertinent de geler l'enveloppe qui est consenti au mois au college d'officiers superieurs malgaches qui servent a porter notre point de vue au sein des cercles de decision a antananarivo. en effet, donner continuellement satisfaction a leur demande de revision a la hausse du prix de leur forfait pourrait porter a mal dans un court delai a l'enveloppe dont nos agents locaux en contact avec eux. par ailleurs, le risque d'un revers militaire pour nos allies sur place n'est pas tel que le concours de ces officiers generaux soit absolument indispensable. leur maintien dans notre operation d'influence n'etant qu'une mesure de precaution pour le cas tres improbable sur le court terme d'un retournement de l'armee contre la hat.


REMARQUE:

la solidite du pouvoir de la hat est malgre tout a relativiser en raison des difficultes que nos agents ont rencontre pour reduire l'influence de l'opposition locale. a l'heure ou la presente note est redigee, il existe une inconnue quant a l'etat d'esprit d'une large partie des forces de l'ordre malgache quant a l'attitude qu'elle adoptera en cas de reaction massive et energique de l'opposition qui reste acquise a m.marc ravalomanana.