Collectif GTT Grand Sud Ouest

En attendant de connaître la composition du gouvernement de transition, la section du Collectif Gtt Grand Sud Ouest (Toulouse, Bordeaux, Montpellier) s’est réunie ce samedi 14 novembre 2009, à Toulouse. Cette réunion  était une occasion de prendre connaissance de la teneur du message audio que le Président Ravalomanana destinait à tous les membres du Gtt. Ce fut  aussi une rencontre pour prendre ensemble acte des dispositions contenues dans les accords d’Addis-Abeba et d’en analyser les conséquences possibles du fonctionnement d’un pouvoir exécutif à trois têtes. Dans l’immédiat, la vigilance est de mise puisqu’il semblerait que les répartitions des postes ministériels communément acceptées lors de la rencontre d’Addis-Abeba soient remises en cause. Mais sommes-nous aujourd’hui à un non respect près d’actes signés, car des prisonniers politiques croupissent encore dans les prisons ? Le Collectif Gtt demeurera attentif et continuera de dénoncer toute forme de violation des termes convenus et signés.
Plus près de nous, un rendez-vous a été pris pour une action commune du Grand Sud Ouest pour réaffirmer le seul et principal objectif du Gtt qui demeure le retour du Président Ravalomanana à Madagascar. Le détail de ce rendez-vous sera livré ultérieurement.

Voir les photos de la caravane de Bordeaux

Ce 24 octobre 2009, les collectifs du GRAND SUD-OUEST se sont mobilisés pour éveiller et informer l'opinion publique de la Gironde sur le Coup d'Etat du 17 mars 2009 à Madagascar et les exactions perpétrés par les putschistes depuis : viols, kidnappings, assassinats, emprisonnements arbitraires des parlementaires, d'hommes et femmes politiques et d'autres légalistes. Depuis ce coup d'Etat le droit de l'homme et la liberté d'expression sont bafoués. Les richesses patrimoniales du pays sont pillées. La terreur y est généralisée.

Le caravaning fut une réussite. Les Bordelais se sont arrêtés au passage du cortège et ont été attentifs aux messages surtout quand le mégaphone interpellait 'Peuple de France, pays du Général de Gaulle et Pays des droits de l'homme…'
 
A chaque arrêt, à des endroits  stratégiques bien fréquentés, nous avons distribué des prospectus et échangé avec les Amis de Madagascar, très surpris d'apprendre les regrettables réalités de la Grande Ile.
 
Nous remercions vivement les autorités  bordelaises qui nous ont permis d'organiser cette manifestation.
 
Nous remercions également les Malgaches ainsi que les Amis de Madagascar  venus nombreux nous soutenir.
 
Nous réitérons notre invitation à tous les épris de Liberté et de Démocratie à nous rejoindre aux prochaines manifestations de soutien au Peuple Malgache.               

Izay mitambatra vato…, Ny akanga maro tsy vakin'amboa
L'union fait la force



Le collectif GTT Gasy Tia Tanindrazana organise une

caravane de sensibilisation
samedi 24 octobre 2009

RDV 14h
PARIS Place de la République
BORDEAUX Pessac Université

pour la

sensibilisation de l'opinion publique française
à la cause des patriotes légalistes

ET SOUTIEN AU CHEF DE FILE

DE LA MOUVANCE RAVALOMANANA

à la veille du rendez-vous important du 3 au 5 nov. 2009

dans les grandes avenues de Paris : de la Place de la République à Montparnasse,
ainsi que dans les grandes avenues de Bordeaux.

Le 4 octobre, le collectif GTT Toulouse et le collectif GTT Bordeaux avaient projeté de sensibiliser et de mobiliser nos amis de Montpellier.  

Sensibilisation :

Une réunion d'information et de sensibilisation s'est tenue à Montpellier le 20 octobre 2009 à l'initiative conjointe du collectif GTT Toulouse et du collectif GTT Bordeaux. Lors de ce déplacement nous avons pu partager notre conviction: l'amour de la patrie "fitiavan-tanindrazana" couplé du retour à la légalité et de son Président Ravalomanana.
A l'issue de cette réunion le collectif GTT Montpellier a vu le jour, le 20 octobre 2009. Une rubrique du site officiel du collectif GTT Gasy Tia Tanindrazana leur est dédiée : http://collectif-gtt.org/montpellier

Mobilisation:
Pour prouver leur solidarité et leur détermination de lutter pour le retour de la légalité à Madagascar et du président choisi par le peuple, le collectif GTT Montpellier va se joindre au "caravaning" organisé à Bordeaux ce samedi 24 octobre à 14 H, au même titre que celui de Paris.


Nous voilà, GTT-Bordeaux, Gasy Tia Tanindrazana, présents sur ce site du collectif GTT-Monde dans notre rubrique dédiée : http://collectif-gtt.org/bordeaux

Cet espace qui nous est dédié, ce dont nous tenons à remercier chaleureusement les gestionnaires du site, nous permettra d’exprimer les valeurs fondamentales qui nous ont toujours animées, valeurs partagées sûrement par tous nos compatriotes et les amis de Madagascar, à savoir la liberté et l’amour de la Patrie.
Nos contributions, réflexions et actions, aussi infimes qu’elles peuvent paraître, n’ont qu’un seul et unique objectif : œuvrer pour la liberté et la dignité, le développement du pays et l’épanouissement total du peuple malgache.

Réveillons-nous, prions et agissons ensemble pour relever le défi d’un avenir paisible et harmonieux de nos enfants et que Madagascar retrouve sa dignité et sa fierté d’être et de rester à jamais malgache.

Collectif GTT-Bordeaux.

Le Mercredi 14 Octobre, le collectif GTT Bordeaux s’est réuni avec des membres d’autres villes. Cette réunion a été l’occasion pour Bordeaux de réaffirmer sa détermination dans la lutte pour la légalité.
Divers sujets ont été abordés tel que la coordination avec les autres villes du Sud de la France, la fondation du GTT Montpellier, ainsi que la mise en place d’actions concrêtes.

Ainsi, le collectif GTT Bordeaux a décidé de faire également une caravane de sensibilisation à Bordeaux le 24 Octobre, en écho à celle qui aura lieu ce jour à Paris. Cette caravane devient donc nationale, avec une participation de toutes les villes du Sud.

Suite à cette réunion, l’espace dédié du collectif GTT Bordeaux dans le site du collectif GTT a vu le jour à cette adresse : http://collectif-gtt.org/bordeaux

Madagascar est aujourd’hui en danger et a besoin plus que jamais de la jeunesse.

Même loin de leur patrie de cœur, les jeunes légalistes de France agissent partout dans le monde pour l’aider.
 
 La jeunesse du collectif GTT s’est ainsi réunie le 15 octobre à Toulouse. De manière enthousiaste, positive et constructive, les jeunes ont pu échanger sur la manière de mobiliser et engager les jeunes pour aider le peuple malagasy dans sa lutte. De nombreuses actions concrètes destinées à sensibiliser la jeunesse et récolter des fonds ont été décidées.

Forte de ses talents et compétences, la jeunesse du collectif GTT est entièrement mobilisée pour contribuer au rétablissement de la démocratie à Madagascar et au retour du Président Ravalomanana.